A Boult-sur-Suippe, on soigne le patrimoine naturel

Des bords de la rivière Suippe au parc de la Pouplie, des travaux d’aménagement permettent une mise en valeur d’espaces naturels remarquables, aussi bien pour les nombreux visiteurs que pour les Bouquins et les Bouquines.

Cadre de vie - Environnement

Le parc entourant la Pouplie, ce peuplier noir remarquable âgé d’environ 400 ans élu arbre de l’année 2020, verra bientôt éclore des écrans végétaux arbustifs et arborés.

Ce « paravent » végétal préserve l’intimité du voisinage tout en mettant en valeur l’arbre remarquable, devenu emblème de la commune. C’est dans ce but que la commune a acquis en 2020 la parcelle entourant la Pouplie. Le projet de valorisation comprend des espaces d’observation pour sensibiliser les visiteurs à l’histoire et à l’écosystème naturel. Les nouveaux aménagements incluent aussi deux parkings à vélo, ainsi que des jeux et des tables de piquenique, pour un investissement total de 67 000 € (dont une aide financière de 10 000 € du Grand Reims).

Végétal remarquable et faune aquatique
A proximité, des travaux de restauration et de diversification du milieu de la Suippe ont été réalisés d’août à septembre 2021 sur plus de 500 mètres de berges, du barrage jusqu’à l’église. Ce programme, mis en oeuvre par le Syndicat intercommunal d’aménagement des bassins Aisne Vesle Suippe (SIABAVES), pour un montant de 70 000 €, permet de diversifier les habitats aquatiques et les écoulements de la Suippe pour un meilleur développement de la faune et de la flore. Banquettes végétalisées, plantes aquatiques, arbres et arbustes participent aussi à améliorer le cadre de vie des habitants.

Infos pratiques

Le saviez-vous ?
Les travaux d’entretien, d’aménagement et de restauration de la Suippe ont débuté en 2015, des communes d’Aubérive à Auménancourt, sur un total de 73 km, parce qu’une rivière est un écosystème complet, il faut s'en occuper.

Dernière mise à jour : 08 février 2022

Oops, an error occurred! Code: 20220525191720c034d303